Pourquoi vous devriez dire non plus souvent ?

Pourquoi vous devriez dire non plus souvent ?

Pour cet article invité, j’ai le plaisir d’accueillir Simon Cavé, le fondateur d’Everlaab, le blog minimaliste dédié à tous les passionnés de productivité et de performance mentale. Il interview régulièrement des personnalités (millionaires, astronaute, agent de la CIA..).

On sait tous que l’on devrait dire non plus souvent et pourtant nous avons quand même du mal à le dire. Selon Vanessa Bohns professeure à l’université de Cornell et spécialiste du comportement, la difficulté à dire non provient avant tout d’un besoin social :

Tout vient de cette motivation fondamentale que nous avons tous à vouloir rester connecté aux autres […] on ne veut pas rejeter les personnes. On ne veut pas qu’elles pensent du mal de nous … on fait beaucoup d’efforts pour contrôler l’impression que l’on donne.”

C’est ce besoin d’acceptation qui nous pousse à dire oui. Le problème c’est qu’en voulant faire plaisir aux autres, on se retrouve souvent à surcharger notre emploi du temps, à prendre du retard sur notre travail et parfois même à sacrifier ce qui est important pour nous.

Donc dans cet article nous allons voir ou plutôt revoir pourquoi il est si important de dire non.

Dire non permet de clarifier nos besoins

A un moment donnée ou à un autre nous arrivons tous à un stade dans notre vie où on est sur-sollicité. On doit s’occuper de nos enfants, de nos parents qui vieillissent, des factures, des choses urgentes au travail…  

Quand on atteint ce point critique il est important de prendre du temps pour clarifier nos objectifs et définir ce qui est prioritaire pour nous. Faire ce travail permet de remettre les choses à plat et de savoir quelles sont les choses pour lesquels on doit dire non.

Dire non augmente nos performances

Plus on dit oui, plus on divise notre temps et notre énergie ce qui a pour conséquence de nous ralentir dans notre travail. Quand on dit non plus souvent en revanche et que l’on choisit seulement une poignée de choses sur lesquels avancer, on va beaucoup plus vite. On concentre notre temps et notre énergie sur moins de choses ce qui nous permet d’être plus efficace. Votre efficacité dépend du nombre de choses sur lesquelles vous vous engagez. Dites donc non plus souvent et vous avancerez plus vite.

Dire non diminue notre stress

Quand on dit oui à tout, on s’engage sur beaucoup de choses et on crée plus de stress dans notre vie. Notre emploi du temps se charge, nos semaines sont plus lourdes, on a plus de tâches à accomplir, plus de deadlines et on se met plus la pression.

Dire non permet de limiter ce stress et de regagner contrôle sur notre emploi du temps. On charge moins nos journées, on s’engage sur moins de projets ce qui nous donne plus de sérénité.

Dire non permet de garder la confiance des autres

Nous avons vu en introduction, que si on dit oui c’est souvent pour faire plaisir aux autres mais paradoxalement quand on dit oui trop souvent, cela produit l’effet inverse.

Quand on dit oui à beaucoup de choses, on manque de temps et il devient alors difficile de faire du bon travail et de respecter nos engagements. On fait un travail de mauvaise qualité, on livre des projets en retard, on est forcé d’annuler certains rendez-vous… Et petit à petit on se crée cette réputation de personne peu fiable qui accepte des choses mais sur laquelle on ne peut pas compter.

En voulant aider tout le monde, on ne rend en fait service à personne. C’est pourquoi il est important de dire non plus souvent. En s’engageant auprès de moins de personnes, on dispose de plus de temps pour les aider. On leur livre non seulement un travail à temps mais celui ci est aussi de bien meilleure qualité.

Mieux vaut rendre service à un petit groupe de personnes et les ravir plutôt que de vouloir faire plaisir à tout le monde et en décevoir la majorité.

Dire non nous donne plus de temps libre

Avoir la capacité de dire oui ne signifie pas forcément qu’on doit le dire. Ce n’est pas parce qu’on a du temps libre que l’on est forcé d’accepter d’aider les autres. Il est aussi important de se réserver du temps pour nous chaque semaine.

On vit dans un monde où on a l’impression qu’il faut toujours être occupé. Ne rien faire est mal vu aujourd’hui. Pourtant l’inactivité à de nombreux bénéfices.

Quand on ne fait rien, on a plus de temps pour réfléchir, pour être créatif, pour digérer l’information et se détendre. Il est donc crucial de prendre ces temps de pause dans notre vie. Et le seul moyen de s’accorder ces moments est de dire non. N’ayez donc pas peur de refuser de vous engager sur certaines choses pour réserver ces moments privilégiés avec vous même.

Pour conclure dire non est difficile mais cela reste un des meilleurs moyens de savoir précisément ce que vous voulez, de diminuer votre stress, de garder la confiance des autres et d’avoir plus de temps libre. Ca vaut donc quand même le coup de surmonter ce moment d’inconfort, qu’en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *