Comment sortir de sa zone de confort en voyage?

Comment sortir de sa zone de confort en voyage?

Il y a ceux qui aiment que leur vacance soit le plus relax possible et puis il y a ceux qui veulent de l’aventure. Je penses me situé entre les deux avec un petit penchant pour l’aventure. Je connais des amis qui se font des trips presque à la mode « Man vs wild ». Moi de mon côté, je suis plutôt un aventurier sage. J’aime les voyages solo en mode sac-à-dos et puis partir un peu à la découverte du pays/de la ville sans trop planifier mon trip.
J’aimerai partager avec vous dans cet article quelques conseils pour faire de vos vacances une petite aventure.

1/ Voyagez solo

Le meilleur moyen je penses d’être hors de sa zone de confort en voyage est de voyager seul. En étant seul, vous êtes confronté à vous même. Vous n’aurez pas la possibilité de compter sur vos amis pour vous orienter, trouver un bon restaurant ou des endroits à visiter, tout dépendra de vous (sauf bien sûr si vous prenez un voyage guidé tout compris mais cela ne compte pas 😉 ).
Enfin le fait de voyager seul vous pousse à aller vers les autres. Parce que si vous voulez ne pas vous sentir trop seul durant votre séjour, vous serez obligé d’aller par vous-même à la rencontre des gens. Si vous n’êtes toujours pas convaincu, je vous invite à lire mon article sur les avantages de voyager seul ici.

2/ Hostel plutôt que Hôtel

Lors de mes voyages, j’ai l’habitude de séjourner dans des auberges de jeunesses. On n’a certes, pas le même confort qu’un hôtel étoilé mais on a la chance de faire des tas de rencontres. Vous aurez le choix dans la plupart des auberges entre un dortoir ou une chambre privative. Moi j’opte plutôt pour le dortoir : c’est l’idéal pour faire des rencontres. La plupart des gens avec qui vous allez partager la chambre sont des backpackers qui sont ouverts à rencontrer de nouvelles personnes et puis qui sait, vous trouverez peut-être un compagnon de route. Les auberges sont aussi aménagées avec des espaces communes qui favorisent les rencontres. J’ai connu des auberges avec des lobbys chaleureux, des cinémathèques, et même des bars.

3/ Planifier le moins possible

Je ne planifie quasiment rien quand je voyage. Je réserve quelques jours un logement pour la ville de départ. Je regarde rapidement ce qu’il y a d’intéressant à faire. Puis tout le reste, je le fais sur place. J’aime cette liberté de décider au jour le jour et de ne pas être contraint par un itinéraire prédéfini. Je laisse place à l’imprévu car qui sait, mon programme peut changer en fonction des rencontres ou des bons plans dont je prend connaissance.

4/ Tester des plats différents

Sortir de sa zone de confort en voyage passe aussi par la gastronomie: tester de nouvelles saveurs, goûter à des plats et des restaurants différents tous les jours. Prenez des risques et tentez des choses que vous n’avez jamais goûter auparavant. Si la prochaine fois que vous voyagez vous tombez sur des scorpions frits ou des asticots, n’hésitez pas! Bon ok… j’exagère un peu, vous n’aurez peut-être pas besoin d’aller à l’extrême pour goûter locales.

5/ Allez à la rencontre des locaux

Une autre possibilité de découvrir un pays et sa culture passe par ses habitants. Allez à la rencontre des locaux, vous en apprendrez tellement sur le pays et ses habitants. N’ayez pas peur d’aller aborder les locaux pour discuter avec eux. Puis si ce n’est vraiment pas votre truc d’aller aborder les gens dans la rue, vous pouvez toujours faire du Couchsurfing, Airbnb, Meetup exchange language (je balance comme ça des idées, peut-être que vous connaissez, sinon Google vous aidera 😉 ).

6/ Lancez vous des challenges

Si vous m’avez suivi le mois dernier, vous avez pu voir que j’ai effectué un challenge de rejet quotidien. Je me suis rendu compte grâce à ces défis qu’il est vraiment facile de faire des rencontres. Parfois, cela part d’un rien comme un simple défi… Et puis le fait de se challenger soit-même vous motivera un peu plus à sortir de votre zone de confort. Essayez par exemple, de vous dire que, une fois par jour au moins, vous devez sortir de votre zone de confort.

Voilà, vous avez ma petite recette à moi pour donner du piment à mes voyages. À vous de jouer maintenant si vous voulez vous aussi un peu d’aventure dans vos vacances 😉

Ancien grand timide et introverti, j'ai tout quitté pour aller vivre ma passion dans le développement personnel et devenir coach de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *