Le lâcher prise en 4 exercices d'improvisation théâtrale

Le lâcher prise en 4 exercices d’improvisation théâtrale

Lâcher prise avec l'impro

Savoir lâcher prise est une grande qualité chez une personne. Il y a des gens qui sont naturellement doués pour le faire. Ces personnes savent faire rire, et rire d’eux même. Ils ne se prennent pas aux sérieux et ont le contact facile. Je les envie beaucoup car ils sont chaleureux et vrais.

À l’époque où j’étais timide, je paraissais totalement le contraire. Aux yeux des gens, je semblais être quelqu’un d’assez froid. Pourtant, j’avais plein d’amour à revendre! Malheureusement, ma timidité, mélangée à mon insociabilité et ce balai qui se trouvait « là », m’empêchaient de me lâcher pleinement.

Je partage avec vous aujourd’hui 4 exercices d’improvisation théâtrale qui m’ont grandement aider à lâcher prise.

 

Le lâcher prise par la danse

Lâcher prise

Cet exercice d’improvisation est assez difficile si l’on déteste danser. Si vous arrivez à vous lancer, je vous garantie que vous lâcherez prise. Il faut être plusieurs et former un cercle. Vous allez devoir vous mettre au centre du cercle. Laissez de côté les pas que vous avez en tête de Michael Jackson, John Travolta ou Elvis Presley… Vous allez devoir danser de la manière la plus ridicule possible! Et pour être plus précis, vous allez devoir reproduire une série de mouvement en fixant une personne droit dans les yeux et en poussant un cri tout aussi ridicule que votre « mouv ». Lorsque que vous aurez fini, fixez son voisin de droite et refaites la même chose. Ainsi de suite, jusqu’à ce que vous ayez fait le tour du cercle.

Lorsque j’avais fait cette exercice, il y avait notre prof qui était là pour nous faire recommencer la danse jusqu’à ce qu’on trouve un mouvement ou un cris assez ridicule pour lâcher prise. On a un peu de mal au début mais avec l’aide du prof on arrive à aller aussi loin que possible dans le ridicule. Et plus on accepte de faire des choses ridicule, plus on lâche prise.

De l’amour autour de vous

J’ai trouvé cette exercice d’improvisation tordant de rire. C’est un exercice d’impro qui se pratique aussi à plusieurs. Vous devez marcher dans la salle. Lorsque vous rencontrez une personne, vous devrez lui tenir les mains et la regardez droit dans les yeux intensément pendant dix secondes. Vous n’aurez pas le droit de rire, ni de sourire (si vous le faites, lâcher vos mains et continuez de marcher). Puis au bout de dix secondes vous devrez lui dire avec toute sincérité : « Tu es beau ou belle aujourd’hui ». La personne en face doit répondre « Tu as de beaux cheveux ». Le but étant de faire cela avec toutes les personnes de la salle sans rigoler. Si vous y arrivez, vous pourrez vous rasseoir.

Vous allez voir, il se passes pleins de choses avec juste un regard. Vous allez rigoler sans savoir pourquoi. Et plus vous allez rester, plus vous aurez du mal à vous retenir, surtout lorsque vous tomberez à nouveau face à la même personne.

La mallette magique

C’est un exercice de mime. Il faut rentrer sur scène avec une mallette imaginaire à la main, la poser sur une table imaginaire et l’ouvrir. On doit en sortir un premier objet et interagir avec puis un second avant de fermer la mallette et repartir. Cet exercice a été un des premiers exercices d’impros que j’ai fait. Mes compétences de mime ont été mises à l’épreuve et cela m’a permis d’avoir une première approche de la scène et du regard du publique. On se laisse rapidement prendre au jeu et pour lâcher prise.

L’appartement

Dans le même genre que le précédent, l’exercice de l’appartement est aussi un exercice de mime. Une première personne rentre par une porte imaginaire et place un objet dans l’espace en interagissant avec cet objet. Ensuite la personne ressort par la même porte. La personne suivante doit rentrer, utiliser les objets déjà mis en place et placer un nouvel objet et ainsi de suite. Autant dire que la dernière personne qui passe devra avoir une sacré bonne mémoire!

 

C’est tout pour ma sélection d’exercices d’improvisations de lâcher prise. J’espère qu’ils vous serviront autant qu’ils m’ont servis. Avec ces exercices d’impro et bien d’autres, j’ai appris à ne plus avoir peur du ridicule, ni du regard des autres. Je suis beaucoup plus spontanée et j’ose me laisser aller afin de profiter pleinement de chaque instant présent et lâcher prise

Passionné par le développement personnel et l'improvisation théâtrale, j'ai tout quitté pour aller poursuivre mes rêves et mes passions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *