S'accepter pour mieux avancer?

S’accepter pour mieux avancer?

Cela peut paraître contradictoire lorsqu’on s’intéresse au développement personnel et qu’on souhaite s’améliorer, mais s’accepter soi-même est je penses, le meilleur moyen d’avancer sur de bonnes bases.

Je l’ai compris assez tard pour ma part. Lorsque j’ai commencé ce processus de changement en moi, je n’avais pas beaucoup d’estime de moi-même. Ma plus grande frustration était d’ordre amoureuse. Ma timidité, ma gentillesse, mon manque de confiance me faisaient tomber à chaque fois dans la « friendzone« . Au delà de ma vie amoureuse, j’avais cette impression générale de laisser passé devant moi mes plus belles années de ma jeunesse, sans rien y faire.

Puis lorsque j’ai commencé à découvrir le développement personnel, j’ai commencé à refouler des aspects de ma personnalité qui, je pensais, m’avait mis dans cette situation. Je pensais qu’être trop gentil me menait droit dans la friendzone. Je pensais qu’être introverti, faisait de moi un ours dans sa caverne et m’avait tenu éloigné des choses les plus excitantes de la vie. Cela avait peut-être une part de vérité… Mais pas au point de refouler complètement ces traits qui faisaient qui j’étais.

Au lieu de m’accepter, j’idéalisais la personne que je voulais devenir : populaire, extravertis, leader, « blablateur »… Or ce n’était pas vraiment moi.

C’est super de prendre l’initiative de s’améliorer et de devenir une personne meilleur. Et puis le fait d’y arriver petit à petit, nous pousse à en vouloir plus. Mais il faut être honnête avec soi-même. S’accepter, travailler sur ses qualités propres, vaincre ses peurs tout en gardant en ligne de mire la personne qu’on est au fond de nous.

Avec l’expérience et au fur et à mesure des rencontres, j’ai commencé à m’accepter. L’expérience et les réussites m’ont permis d’avoir un peu plus d’estime de moi-même. Vaincre la peur du regard des autres, me prendre des vents et essuyer des échecs m’ont permis de me faire à l’idée qu’on ne peut pas plaire à tout le monde. Alors autant être soi-même et s’entourer de gens qui vous apprécieront pour ce que vous êtes vraiment.

Lorsque l’on construit une maison, il est important d’avoir de solides fondations. Aussi belle soit elle, si la maison n’a pas de solides fondations, à la moindre tempête, elle risque de s’effondrer. Il en va de même pour l’acceptation de soi si on se lance dans le développement personnel.

Si un jour j’ai la chance de donner des séances de coaching (je tape du bois 😉 ), la première leçon que je partagerai est de prendre conscience de qui on est vraiment, de ses qualités, de ses défauts, etc…

Ah oui d’ailleurs… le nouveau nom de mon blog « Conquête de soi » vient de là 😉
Car au bout de plusieurs années à feuilleter des livres de développement personnel, à expérimenter des choses et à repousser mes limites, je me suis beaucoup améliorer. Mais au final, j’ai surtout appris à vivre en paix avec moi-même et m’accepter comme je suis pour mieux avancer.

« Aussi longue que puisse être l’ombre d’un arbre, elle ne s’éloignera jamais de ses racines. » – Proverbe chinois

Passionné par le développement personnel et l'improvisation théâtrale, j'ai tout quitté pour aller poursuivre mes rêves et mes passions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *